Victoire au Seigneur de la Vie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Alleluia-France soutient la manif pour tous !

 

Frères et soeurs, à travers le mouvement de la manif pour tous, sachons dicerner les signes des temps ! Que se passe-t-il ? Le Seigneur a entendu la prière de son peuple et le réveil spirituel de la France a commencé, préparé par des années de fidélité dans la louange, dans nos rassemblements, nos groupes de prières. Les prières de Jéricho que Dieu nous a inspirées pour que s'écroulent les murailles de l'iniquité portent leurs fruits !

 

Gloire à Dieu pour tant de Merveilles sous nos yeux !

Frères et soeurs, la victoire est à Dieu ! La Parole de Dieu nous enseigne que la victoire est toujours portée par les priants, les louangeurs; les musiciens sont en première ligne ! Ils proclament la victoire du Seigneur, sonnent le Shofar, prophétisent au Nom du Seigneur !

 

Persévérons dans la louange, l'adoration !

La France se réveille mais ne l'oublions pas : le combat est spirituel ! Alors, aujourd'hui, demain ensemble, soyons en première ligne, levons-nous dans la louange pour proclamer aux Nations : Le Seigneur est Roi ! (Psaume 8)

 

Persévérons dans la louange prophétique qui proclame

l'accomplissement des promesses de Dieu !

 

En février 2009, nous avons reçu un appel à louer et adorer pour les USA sous forme d’un Jéricho de sept samedis consécutifs : le premier samedi a été le premier des cendres et le dernier le samedi saint. Une réponse à cet appel et à cet acte de foi a été la venue en juillet de Debbie Kendrick avec une prophétie en deux parties concernant la France. Voici les paroles de cette prophétie**.

1ère Partie : Nous nous réunissons tous les mois dans la région de Washington pour prier pour la France. Pendant la réunion du mois de juin, nous avons commencé à prier pour ceux qui n’ont pas de voix, puisque la vie leur a été enlevée par l’avortement. Les lois démographiques indiquent qu’une culture ne peut perdurer si le taux de natalité tombe en dessous de 2.11 enfants par famille. En France ce taux est de 1.8 dans les familles françaises de souche. Le taux de natalité des populations immigrées pendant les 40 dernières années dépasse largement 6.0. En raison de l’avortement, les Français sont en train d’annihiler leur propre peuple et par-là même leur culture. Au début de la prière, une pensée m’est venue : "Qui sera le premier à abolir l’avortement ?" Je n’avais jamais nourri une telle pensée. En fait, à chaque fois que j’ai prié à ce sujet, je n’ai jamais vraiment cru que cela s’arrêterait. Une réponse à cette question a résonné en moi... tout d’abord très faible, puis de plus en plus forte, à un point tel que j’ai accueilli la réponse : "Pourquoi pas la France ? Pourquoi pas la France ? Pourquoi pas la France ?  Depuis ce jour j’ai commencé à prier et à déclarer avec une grande joie que la France se lèvera de la poussière et laissera le Seigneur lui donner sa beauté en échange des cendres.

2ème Partie : Pendant un rassemblement en Bretagne en juillet 2008, le Saint Esprit a commencé à retourner ce sol dans ma vie pour planter Ses semences pour la moisson. J’ai rassemblé ses semences précieuses lorsqu’il a commencé à les semer du Ciel et j‘ai pu partager le message suivant lors d’une conférence avec Alléluia-France au sanctuaire Notre Dame du Laus :

« Fruit défendu. France, tu as cultivé, fait pousser et as récolté le fruit défendu. Puis tu l’as exporté dans le monde. Alors "Made in France" est devenue synonyme de grivois et d’impur. Tu M’as abandonné. Tu as méprisé le mariage et t’es débarrassé de tes tout petits. Alors que le désespoir a envahi la vie de beaucoup, tes familles ont subi la perte prématurée de ses enfants qui se sont suicidés.
J’ai entendu tes appels au secours. Je te guéris de ta maladie et je guérirai ta terre. Je restaure l’espoir et je détruis l’esprit de suicide qui a dévasté ton peuple.

Concernant la “crise économique” actuelle, (telle que les hommes l’appellent), j’interviens afin de faire cesser le commerce de nombreuses choses impures. Je vais provoquer la ruine économique de beaucoup qui ont exploité et maltraité mes petits et qui ont cherché un profit sordide aux dépens d’autres plus démunis.

La France sera en tête de file de la restauration de la décence et de la moralité: il adviendra que l’exploitation des femmes par le biais de la publicité ne sera plus vue désormais dans les rues de France. J’élève une voix en faveur de la décence dans ce pays et les gens vont accueillir et entendre parce que la coupe d’iniquité est devenue une coupe de poison et que les gens sont devenus malades.

Et toi, France, tu deviendras un fruit doux sur la terre. Je prendrai soin de toi comme d’une vigne et Je te cultiverai et moissonnerai ce qui pousse ici. J’amènerai des gens des quatre coins de la terre afin qu’ils goûtent à la douceur de ton fruit. Il ne sera plus appelé Fruit Défendu... mais, au contraire, Fruit de la Passion. Car tous ceux qui en goûteront seront remplis de désir et de passion pour Moi. »

 

En 2013, cette parole prophétique reçue à Alleluia-France :

« Il y avait un homme malade, c’était Lazare de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe. Marie est celle qui avait oint d’une huile parfumée le Seigneur d’une huile parfumée et qui lui avait essuyé les pieds avec ses cheveux. Lazare, le malade était son frère. Les deux soeurs envoyèrent dire à Jésus : « Seigneur, celui que tu aimes est malade ». Après avoir entendu cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort ; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. » Jean 11.1,4 Jésus dit « Enlever cette pierre. Marthe lui dit « Seigneur il doit déjà sentir…Il y a en effet quatre jours… » Jean 11.39

Ainsi parle aujourd’hui le Seigneur : « Après ma résurrection, comme ce fut le cas pour Béthanie, j’ai pris plaisir à choisir la France, pour m’y reposer. A l’image de Marie, la France a suscité tant de louange et d’adoration, elle m’a tant versé d’huile parfumée, fruit de l’huile de mon Esprit dont je l’ai ointe pendant des siècles ! Ce parfum versé sur mon corps a été celui des martyrs, des pauvres, des princes, des rois, des paysans et des ouvriers qui ont travaillé dur tout en demeurant sous mon regard, dans l’ombre de mon Esprit. Chacun d’eux, le cœur ouvert à mon amour, a traduit en flèches de feu dans son travail et son art ce qui venait de moi. Ils créaient avec moi, ils priaient avec moi, ils louaient le Père avec moi et ils se reposaient en Moi ! France, tu as été mon nouveau Béthanie et tu le resteras ! Oui France, à l’image de mon ami Lazare, tu as été riche de ma Présence, de ma Parole et de ma Miséricorde… cela n’a pas empêché que tu tombes malade ! Pourtant, mon alliance avec toi demeure, elle est plus forte que ta maladie. Je reste fidèle à ma promesse : tu seras restaurée en tant qu’éternelle Béthanie, tu seras ressuscitée pour préparer la venue de l’Epoux. Pourquoi cette maladie qui t’accable ? La maladie d’une personne est souvent un appel à la conversion, à la croissance dans la confiance en moi ! Pas un de tes cheveux n’est tombé sans ma permission. Et je le dis : cette maladie, France, ne te conduira pas à la mort mais je serais glorifié par elle ! De même que ton infidélité et l’apostasie déclarée des chefs que tu t’es choisis sont cause de ta maladie, de même, je te restaurerai à cause de cette France adoratrice qui comme Marie a versé si souvent le parfum de nard pur sur mes pieds et les a essuyé de ses cheveux. Aujourd’hui, c’est le parfum de ma Miséricorde qui coule sur toi, France. Ton odeur encore pestilentielle se transformera en parfum de louange et d’adoration. Voici le fruit de ma Miséricorde pour toi aujourd’hui : un nouveau parfum d’adoration. Ainsi ce beau pays que tu es, aux parfums de tradition, respirera le parfum de l’époux qui vient chercher et sauver chaque personne. France, ton onction est celle d’une nouvelle adoration. Mon appel pour toi est celui de témoigner et de partager aux nations ce don que je te fais à nouveau : le parfum d’adoration qui coule de mes mains, mes pieds et de mon cœur ouvert sur toi ! A travers toi, mon parfum d’adoration coulera d’abord sur mes fils chéris d’Israël et ensuite sur les nations. Mon amour te dit aujourd’hui : deviens toute entière à la fois, Béthanie, Marie et Lazare ! Enfin, comme je l’ai dit dans ma parole : «Là où est le corps se rassemblent les aigles » ! Dans ces derniers temps, j’appelle ceux qui cherchent plus avant mon amitié à venir se rassembler, en grande simplicité, dans la veille et l’adoration autour de mon Corps eucharistique : hostie vivante offerte à votre regard. Contre mon cœur adoré, ils respireront mon parfum, le parfum de l’époux »

 

Victoire au Seigneur de la Vie !

Victoire au Nom de Jésus-Christ !

A lui seul Honneur Gloire et Louange !

Amen ! Alleluia !

 

 

 

Lu 2429 fois Dernière modification le dimanche, 26 mai 2013 21:12
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N° 98 Tous en prière ! »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.