vendredi, 25 novembre 2011 11:34

Newsletter N°36

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Poussons un cri de guerre pour la Vie....

contre le Tohu-Bohu !

Télécharger en pdf




Aujourd'hui, on constate de graves divergences entre la législation en vigueur, imposée par de petits groupes puissants, et les principes de vie et de transmission de la vie, non négociables, qui ont jalonné l’histoire de l’homme pendant des millénaires, en accord avec la Parole de Dieu.

Les laïcs Catholiques et les chrétiens en général ont le droit de donner une parole forte à portée universelle pour l’avenir du pays et même de l’humanité. Cette parole se transforme aujourd’hui en CRI, tant une « modernité » ne veut plus les entendre et tant l’effondrement moral du pays s’étale sous nos yeux !

Une note de la Congrégation pour la doctrine de la foi, parue en novembre 2002, affirme clairement que le catholique, qui a une « conscience chrétienne bien formée », ne peut pas donner son vote à un programme politique (présidentiel ou législatif) qui menace sa conscience par des « propositions alternatives ou opposées » comme le sont l’avortement et l’euthanasie, mais aussi les menaces contre « la famille fondée sur le mariage monogame entre personnes de sexe différent». Plus, quand une société perd de vue les principes éthiques qui la fondent, l’engagement politique primordial passe par l’objection de conscience et le refus de collaborer personnellement avec le mal moral.

La première parole d’un homme qui vient au monde : un cri. C’est encore le cri qui jaillit de l’homme quand il est confronté à une situation de vie ou de mort ! Or c’est maintenant le moment de crier devant l’esprit de mort qui envahit notre législation et nos hôpitaux ! C’est un esprit de prostitution qui infeste la législation française venant de groupes puissants et occultes qui manipulent notre société et ses hommes politiques !

Alors poussons ensemble un cri de guerre conte le tohu-bohu qui s’en vient !! (C’est biblique)

Nous crions contre cet esprit de prostitution à Mammon de la classe politique française !

Nous crions contre Mammon – puissances économiques + financières – qui conduit l’humanité au néant du Tohu-bohu ! (monde sans Dieu, vide, néant, sans repère)

Nous crions que l’homme est manipulé sous les coups de l’affectif et de l’émotivité créés par les médias et la justice pour faire passer les «pilules» de l’avortement et de l’euthanasie dans la législation.

Nous crions que la pilule est un péché pour la société, que l’avortement et l’euthanasie sont génocides pour la société. Par sa législation (et ses recherches de bioéthique !) l’homme se donne désormais le droit de tuer et par là il se substitue au Maître de la Vie.

Nous crions que le programme de santé français contient une forte dérive eugénique bien cachée. Nous crions que nous ne sommes pas d’accord avec le mariage homosexuel car c’est l’écroulement à court terme de notre société.

Nous crions que la pornographie et la drogue tuent nos enfants plus sûrement qu’une guerre atomique et que le commerce continue gentiment encouragé par les puissances financières. Nous crions : toutes ces lois et programmes sont imposés à nos législations sans en montrer toutes leurs conséquences néfastes.

Habacuc 2,  12/13 « Malheur à celui qui bâtit une ville avec le sang, Qui fonde une ville avec l'iniquité ! Voici, quand l'Éternel des armées l'a résolu, les peuples travaillent pour le tohu-bohu, Les nations se fatiguent en vain »

A nous de savoir, quel est celui qui veut nous offrir un pays où la VIE est respectée.

Nous prophétisons l’écroulement du rempart de la prostitution de nos élites à Mammon ! Ce rempart tombera bientôt comme celui de Jéricho.

 Josué 6, I6 et 20 : Josué dit au peuple : « Pousse le cri de guerre car l’Eternel vous livre la ville ! ».. «Le peuple poussa le cri de guerre et l’on sonna de la trompe. Quand il entendit le son de la trompe, le peuple poussa un grand cri de guerre et le rempart s’écroula sur place »



                                                                   Le Conseil d'Alléluia-France



Prière à St Michel Archange, protecteur de la France :

« Grand Prince de la milice céleste, établi par la Providence divine Protecteur spécial de la France, souviens-toi que tu as mission de la garder Fille aînée de l’Eglise, sentinelle de la foi et soldat de Dieu dans le monde. Obtiens-lui un prompt et sincère retour à la foi de ses pères, source de sa force et de sa dignité. Eclaire les incrédules, rassure les timides, fortifie les faibles, encourage les bons, secoures-nous tous et rends-nous meilleurs et plus chrétiens. Amen ! »


 

Lu 1776 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:37
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°35 Newsletter N°37 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires