vendredi, 25 novembre 2011 11:33

Newsletter N°35

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Qui nous fera voir le bonheur ?

Télécharger en pdf




A cette heure cruciale pour la France, on entend promesses et prophéties… La prophétie est un message de Dieu, donnée de façon spontanée, par une personne qui se livre à son Esprit pour l’exprimer. C’est un don du Saint Esprit, confié par Dieu à l’Eglise pour son édification. Souvent la prophétie est donnée en vue d’un changement à opérer dans notre cœur.

Joël 2: 13,14 « Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, retournez vers Adonaï, votre Elohim : oui compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, il réconforte dans le malheur. Qui sait ? Il reviendra et il réconfortera, il laissera derrière lui la bénédiction. »

Le prophète dit l’aujourd’hui de Dieu dans la vie de l’homme, de l’humanité, afin que l’homme change son cœur, car Dieu peut renoncer au châtiment prévu si l’homme écoute ce que le prophète dit de sa part.

Jonas et Ninive – Jonas 1 et 3 : 1,2 Deux fois de suite Dieu parla à Jonas : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle ! Oui leur mal est monté en face de moi. » En 3,3 « Jonas fit d'abord dans la ville une journée de marche; il criait et disait : Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! »

Nous voyons que la prophétie est conditionnelle, car Ninive n’a pas été détruite. Jonas 3 : 5,8 « Alors les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu'aux plus petits. La chose parvint au roi de Ninive ; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac, et s'assit sur la cendre…Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables ! »

Dieu se laisse très vite toucher par notre retour à Lui, au verset 10 « Dieu Elohim vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu renonça au mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas »

La France

- En 1846, un des voyants de La Salette assurait que « Celle qui pleure » (la Vierge Marie) avait déclaré qu’en l’an 2000 la France aurait perdu la foi. Cette vision se réalise puisque que 96 % des Français ne sanctifient plus le dimanche en Eglise.

- En 1911 Pie X prolonge cette même vision : «France, comme autrefois Saul sur le chemin de Damas, tu seras enveloppée de lumière céleste. Et le Christ te dira : lève-toi, lave-toi de tes souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis. Et va fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, mon Nom devant tous les peuples et rois de la terre».

Puisque nous sommes dans des temps nouveaux, appelés à choisir de nouveaux chefs et construire l’avenir de notre pays et de l’Europe, plongeons dans la prière pour la France, éclairés par le Saint Esprit, rendons grâce et persévérons dans la foi, car notre Dieu n’a que des projets de bonheur pour notre pays à condition que nos cœurs se déchirent sous la glaive de sa Parole, glaive au double tranchant : Hb 7,12 «Oui, la parole de Dieu est vivante, énergique, plus tranchante que toute épée à double tranchant. Elle pénètre jusqu'à partager âme et esprit, les articulations et les moelles. Elle juge les désirs et les intentions du cœur »

Chacun, là ou il est, peut être prophète de l’Amour au quotidien, nourri par la Parole de Dieu. Chacun, là ou il est, peut changer le monde en changeant son cœur. Pour cela on n’a pas besoin de faire ou dire des choses extraordinaires avec des signes, des miracles et des prodiges mais tout simplement plonger au quotidien dans la sainteté et la miséricorde de Dieu !

Par notre baptême nous sommes « prêtre, prophète et roi » unis au Christ et participant de sa victoire. Thérèse de l’Enfant Jésus a été ce prophète de l’Amour divin. Elle parle ainsi de sa soif de plonger dans la sainteté de Dieu. Après avoir cité Archimède : « Donnez-moi un levier et un point d’appui et je soulèverai le monde », elle ajoute « Le Tout Puissant a donné un seul point d’appui : Lui-même et Lui seul, pour levier l’oraison qui embrase d’un feu d’amour. C’est ainsi que les saints ont soulevé le monde »

A nous de soulever la France par notre union au Christ !
« A Lui, puissance, honneur et gloire pour ce qu’Il est !»



                                                                        Le Conseil d'Alleluia-France
 

Lu 1819 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:38
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°34 Newsletter N°36 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires