mercredi, 23 novembre 2011 20:19

Newsletter N° 25

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour conduire la France,

il n'existe qu'un seul problème

Télécharger en pdf





Jean Paul II est né au ciel il y a juste un an. Tout homme de bonne volonté quelle que soit sa religion ou sa dénomination chrétienne a reconnu en lui le prophète du siècle d’aujourd’hui et de la Pentecôte d’Amour. Rappelons-nous les paroles qu’il a adressées à la France en 1980 pour la conduire spirituellement dans les temps actuels :

« On peut dire en même temps que le pouvoir de l'homme sur un autre homme devient toujours plus lourd. En abandonnant l'alliance avec la Sagesse éternelle, il sait de moins en moins se gouverner lui-même, il ne sait pas non plus gouverner les autres. Combien pressante est devenue la question des droits fondamentaux de l'homme ! Quel visage menaçant révèlent le totalitarisme et l’impérialisme, dans lesquels l'homme cesse d'être le sujet, ce qui équivaut à dire qu'il cesse de compter comme homme. II compte seulement comme une unité et un objet !

Le problème de l'absence du Christ n'existe pas. Le problème de son éloignement de l'histoire de l'homme n'existe pas. Le silence de Dieu à l'égard des inquiétudes du cœur et du sort de l'homme n'existe pas. Il n'y a qu'un seul problème qui existe toujours et partout : le problème de notre présence auprès du Christ. De notre permanence dans le Christ. De notre intimité avec la vérité authentique de ses paroles et avec la puissance de son amour. Il n'existe qu'un problème, celui de notre fidélité à l'alliance avec la Sagesse éternelle, qui est source d'une vraie culture, c'est-à-dire de la croissance de l'homme, et celui de la fidélité aux promesses de notre baptême au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ! »

Comment la France peut-elle revenir à l’Alliance avec la Sagesse éternelle ?

Rendons présent le Christ au milieu de nous par notre louange et notre adoration ! Frères et sœurs rejoignez le Peuple de louange qui se lève sous nos yeux en France et ailleurs ! Mille et un groupes de louange (de deux à des centaines de personnes !) et d’associations constellent depuis peu notre pays et l’Europe. Les cœurs enflammés pour le Christ ne connaissent pas de frontières. On peut désormais rejoindre partout ce Peuple de louange pour célébrer avec ferveur la beauté et la lumière de notre Dieu, Père, Fils et Saint Esprit.

Jéricho pour la France !

Jean Paul II nous l’a enseigné : arrêtons de voir le mal partout, et d’en être obsédés, mais au contraire louons sans cesse, car l’Ennemi ne tient pas devant la louange d’un peuple ! Jean Paul II, qui était au somment de l’Eglise, connaissait très bien toutes les plaies de l’Eglise et des nations sous le joug des puissances du monde, mais il ne s’est jamais laissé impressionner par le mal. Il a toujours répondu par l’Amour, vécu et incarné dans sa chair, jusqu’au bout !

Si un tel contraste entre les ténèbres et la lumière apparaît au grand jour c’est parce que la Lumière de Jésus, se fait de plus en plus intense. Jésus nous donne des armes pour combattre ces ténèbres, avec la louange et l’adoration. Ainsi bientôt tomberont les « remparts de Jéricho», comme un fruit de notre louange et de notre foi ! Plus nous louons, plus les remparts tombent, à côté de chez nous, comme à l’autre bout du monde !

Rejoints et surpris par l’Evangile, par le Christ !

Concluons en accueillant les mots du pape Benoît XVI du 24 avril 2005 pour notre pays et l’Europe : « Seulement là où on voit Dieu commence véritablement la vie. Seulement lorsque nous rencontrons dans le Christ le Dieu vivant, nous connaissons ce qu’est la vie. Nous ne sommes pas le produit accidentel et dépourvu de sens de l’évolution. Chacun de nous est le fruit d’une pensée du Père. Chacun de nous est voulu, chacun est aimé, chacun est nécessaire. Il n’y a rien de plus beau que d’être rejoint, surpris par l’Evangile, par le Christ. Il n’y a rien de plus beau que de connaître et de communiquer aux autres l’amitié avec Lui »


C’est bien ce que l’on fait lorsque nous louons et adorons avec des frères de toutes les églises !



                                                                         Le conseil d’Alleluia-France
 

 

Lu 1828 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:39
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N° 24 Newsletter N°26 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires