mercredi, 23 novembre 2011 19:48

Newsletter N° 18

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'urgence de l'unité entre chrétiens

de toutes dénominations, mais comment ?

Télécharger en pdf




Le frère Roger de Taizé est entré dans la Gloire de Dieu comme témoin de la réconciliation entre chrétiens. Sa mort violente est reçue par beaucoup comme une Parole du Père pour l’urgence de cette réconciliation. Il a œuvré toute sa vie pour l’Unité. Son martyre et l’offrande de son sang le configurent désormais à l’Agneau afin de permettre au monde de découvrir l’œuvre de Dieu à travers l’humble serviteur qu’il était. Au-delà des projets légitimes dans nos diverses rentrées, Dieu veut nous déranger devant l’urgence de l’Unité de son Corps déchiré par les hommes.

Ainsi nous parle le Seigneur : « Levez vos yeux, à hauteur de mon projet d’amour et de salut pour tous les hommes. Mon Corps indivisible est salut pour tous les hommes. Or mon Corps indivisible, dont vous êtes membres, est une réalité déchirée par votre histoire. Qu’avez-vous fait de Mon Corps, comment peut-il sauver en vérité ?

Dans l’évocation de la division entre Jérusalem et la Samarie, rappelez-vous ma parole : «Vous (qui adorez Dieu à Samarie), vous adorez ce que vous ne connaissez pas. Nous (qui adorons Dieu à Jérusalem) nous adorons ce que nous connaissons, parce que le salut vient des juifs. Mais l’heure vient, et elle est là, où les vrais adorateurs adoreront le Père ni sur la montagne de Samarie, ni à Jérusalem, mais dans l’Esprit et la Vérité. » (Jn4, 20-23).

«Je donne à tous, aujourd’hui, une plénitude de mon Esprit-Saint pour que chacun dans son église, devienne un adorateur dans l’Esprit et dans la Vérité. Pourquoi ? Oui, finalement vous Me connaissez très peu et vous connaissez peu de choses de ce qu’est réellement mon Corps, mon Eglise d’ Amour ! Beaucoup croient Me connaître et tout savoir sur l’Eglise, d’où vos divisions ! Aujourd’hui cherchez-Moi d’abord au quotidien dans votre cœur et le cœur de vos frères et sœurs. Voilà pourquoi le Père descend lui-même vers vous pour une nouvelle communion à ce que Je suis réellement, et vous aimerez comme Je vous ai aimés et vous connaîtrez ma Gloire afin que vous soyez un, comme nous sommes un !»

Unité de l’Eglise et d’Israël en Jésus :

Oui la division vient des hommes et c’est Dieu qui fait l’Unité. Dans l’accueil authentique du Saint Esprit comme fruit de l’adoration, nous recevons, aujourd’hui, une force pour découvrir qui est vraiment la personne du Christ dans notre vie et la vie des nos frères et sœurs. Prenons un exemple : une mauvaise connaissance du Christ s‘est faite dés le début de l’histoire chrétienne, car les hommes ont séparé le Christ Messie, du Peuple élu Israël et ce fut la séparation de l’Eglise et du Peuple Juif.. Prenons conscience que la source essentielle de nos déchirures est là, car la parole prophétique précédente nous rappelle que nous connaissons peu la personne de Jésus, Messie d’Israël. Ainsi Le cistercien Thomas Merton écrivait « Lorsque la séparation entre la communauté chrétienne et la nation juive a été totale, c’est la communauté chrétienne qui a souffert.

Adoration et Unité :

La parole de Dieu selon St Paul ch 12 « Je vous exhorte, mes frères, par la tendresse de Dieu, à lui offrir votre personne et votre vie en sacrifice saint, capable de plaire à Dieu : c'est là pour vous l'adoration véritable » Voilà les adorateurs que le Père cherche aujourd’hui en chacun de nous. Les contemplatifs ont toujours vécu l’Unité du Corps du Christ comme une évidence car dans l’adoration ils connaissent la Personne du Christ tel que le révèlent les Ecritures. Avec eux acceptons aussi de ne pas sonder tous les mystères de Dieu, Le laissant libre de nous les révéler au fur et à mesure de notre histoire. Thomas Merton écrit : « Si nous voulons réunir ce qui est divisé, ce n’est pas en imposant l’une des parties divisées à l’autre ou en faisant absorber l’une par l’autre que nous réussirons (..) Si j’unis en moi les pensées d’Orient et d’Occident, des Pères grecs et latins, des mystiques russes et espagnols, je prépare dans mon âme la réunion des chrétiens séparés »

Gloire et Unité vont de pair :

Habaquq 2,14 : « Car la terre se remplira de la connaissance et de la gloire d’Adonaï, comme les eaux couvrent le fond de la mer» Le Seigneur annonce aujourd’hui la connaissance de sa gloire: cette gloire qu'Il répand abondamment de nos jours en lien avec Jean 17,22: « Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un »

Concluons en écoutant à nouveau la prophétie précédente, cherchons d’abord l’amitié avec le Christ pour Le connaître et surtout nous laisser aimer de Lui. Veillons sur Jésus dans notre cœur et le cœur de nos frères et sœurs et sachons reconnaître le rayon de Gloire qui est en nous et dans chacun de mes frères. Accueillons cette Gloire du Seigneur à l’Ecole de l’adoration ! Louons et adorons sans cesse dans l’Esprit et la Vérité ; alors nous verrons bientôt ce que nous espérons : l'amour dans l’Eglise de Jésus !



                                                                                  Le conseil d’alleluia-France

 

Lu 2138 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:41
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N° 17 Newsletter N° 19 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires