mercredi, 30 décembre 2015 17:35

Newsletter N°123

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

REDEMPTION DE LA FRANCE

" Aime et espère mon Eglise bien-aimée, voici Je viens !..."

 


« Oui, du sommet des rochers je le vois, du haut des collines je le contemple : c'est un peuple qui demeure à part, et qui ne fait point parti des nations »(Nombres 23/9)

Beaucoup sont à la recherche des causes de la décomposition de la France. Elles sont très nombreuses. Pourtant, nous voudrions conclure à la responsabilité première de l’Eglise et de la nôtre en tant que membres de cette Eglise. Oui, notre responsabilité personnelle est engagée ! Jésus n'est-il point venu déposer en nous un feu capable d'embraser le monde ? Ne sommes-nous pas le sel de la terre ? Frères et sœurs, le relèvement de notre pays n'est possible qu’avec l'action du Saint Esprit qui est en nous*. La rédemption de notre pays est liée à notre plus grande intimité avec Jésus d’où une plus grande communion entre nous... laïcs, prêtres, évêques, et autour du pape et du Magistère (Vatican II, encycliques...)

Le Saint Esprit nous exhorte en effet à vivre en communion avec le Christ et avec nos frères, à l’image des disciples de la première heure. Un écrivain berbère du deuxième siècle, Tertullien, nous a transmis le commentaire des païens qui, touchés par la conduite des fidèles de l’époque, pleine d’un attrait surnaturel et humain, répétaient : «Voyez comme ils s’aiment !» Tertulien Apologeticum, 39. Ainsi nos manquements personnels et ecclésiaux  (en pensée, en paroles, en action) à l’Amour et aux dons du Saint Esprit entravent la réalisation du projet du Christ pour la France.

Comme pour l’ère des Pères de l’Eglise des premiers siècles, nous pouvons affirmer que nous ne sommes pas à la fin du monde mais seulement à la fin d’un temps dans lequel la civilisation chrétienne tarde à écouter le Saint Esprit pour répondre aux besoins du monde ! « Voici que Je fais toutes choses nouvelles » Ap 21,5... Ne les voyez-vous donc pas * ? Oui, Une nouvelle civilisation chrétienne est en train de naitre sur les ruines de l'ancienne, une civilisation prophétisée par le saint concile Vatican II et par plusieurs papes successifs dont Jean-Paul II : « La civilisation de l'Amour ».

Le Saint Esprit a déjà commencé son œuvre de purification dans son Eglise (voir les médias) afin que ne subsistent dans le Corps du Christ que des foyers d’Amour, véritable visage d'une l’Eglise renouvelée ! Unité et Amour sont les dons du Saint Esprit qui habitent chaque baptisé, ces deux piliers font également partie des dons reçus par la France lors de son baptême en 496 !

Ainsi la France inaugurera cette nouvelle civilisation en tant que Fille aînée de l’Eglise. Et nous verrons se réaliser les promesses de son baptême dans la Puissance du Saint Esprit et ce pour le monde. Soyons forts de la promesse que le Saint Esprit agira à travers nous, comme il a agi aux temps apostoliques; comme il a agi au cours des siècles passés avec la création des hôpitaux, des écoles chrétiennes...; comme il agit aujourd’hui avec les mouvements de défense de la vie, de la famille,...   

« Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de paix dans la foi, afin que vous débordiez d’espérance par la puissance de l’Esprit Saint ». Rm 15,13. Aujourd’hui le Saint Esprit dit à son Eglise en France : « Aime et espère, ma bien-aimée, voici Je viens ! »

              

                                                                                                               Le Conseil d’Alleluia-France

 

 

Lu 489 fois
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°122 Newsletter N°124 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.