mercredi, 30 décembre 2015 17:11

Newsletter N°111

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cosmos et Rédemption



La nature entière peut applaudir au triomphe de la justice divine : « Que soit en joie le ciel, que jubile la terre ! Qu’exulte la campagne et tout ce qui s’y trouve, et que crient de joie tous les arbres de la forêt, devant Yah, car Il vient » Ps.96, 11-13


Au commencement, l’harmonie, la splendeur, la beauté régnaient dans toute la création et l’homme soumettait la terre pour l’embellir encore, sans peine, dans la joie de poursuivre l’œuvre divine. Elohim a tout créé sauf la souffrance.

Dès l’instant où Adam a succombé à la tentation, trompé par Satan, père du mensonge, la souffrance a touché et atteint le cœur de l’homme et tout le cosmos en même temps. « Maudit soit le sol à cause de toi ! Dans la peine tu t’en nourriras tous les jours de ta vie » Gn.3, …17.

Le cosmos a subi de plein fouet l’impact du péché. Toute la nature a été sidérée par le péché, l’équilibre naturel bouleversé, plantes et animaux, l’homme n’est plus en mesure d’exercer sa seigneurie sur cette terre.

L’homme devient vassal du Mauvais, en remettant son pouvoir au Mauvais : « Et, l’emmenant plus haut, il lui montra en un instant tous les royaumes du monde, et le diable lui dit : « Je te donnerai, à toi, tout ce pouvoir, et la gloire de ces royaumes, parce qu’elle m’a été livrée, et je la donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. » Et, répondant, Jésus lui dit : « Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et à lui seul tu rendras un culte » Lc.4, 5-8.

La vraie souffrance pour l’homme est cette séparation, cette rupture dans la communion avec Adonaï Elohim, Créateur et Rédempteur ! Par Jésus, l’Amen du Père, l’homme reprend sa place dans la création libérée par le sang de l’Agneau : « Par le Sauveur tombé en terre Dieu a béni sa terre » Origéne.

Par la foi nous faisons UN avec Jésus et nous entrons dans son pouvoir sur l’univers. Par Jésus, l’homme reprend sa seigneurie sur la création selon la Sagesse divine. Isaïe dans une vision prophétique du mystère de la Rédemption écrit : « Le loup et l’agnelet pâtureront ensemble, le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent aura la poussière pour nourriture. On ne commettra ni mal, ni perversité sur toute ma montagne sainte dit Yah » Is.65, 25.

Le devenir de la création et de l’homme sont intimement liés, car le cosmos est fait lui aussi pour recevoir les fruits de la Rédemption. « Car la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu. La création, en effet, a été soumise à la vanité- non de son gré, mais à cause de Celui qui l’y a soumise- toutefois elle garde l’espérance, parce que la création, elle aussi, sera libérée de l’esclavage de la corruption en vue de la glorieuse liberté des enfants de Dieu. Nous savons, en effet, que jusqu’à maintenant toute la création gémit ensemble dans les douleurs de l’enfantement » Rom.8, 19-22.

Or la louange des fils de Dieu est bien un fruit de la révélation. Donc en réponse au gémissement de la création, nous avons reçu pouvoir, par la louange, de l’ordonner au Créateur de l’univers afin que  jubile la création !

« Vous, les eaux, les astres, les vents, les montagnes, les plantes, les animaux…vous les enfants des hommes, oui, jubilez dans le Seigneur!»   Cantique de Daniel

                                             

                                                                                                        Le Conseil d’Alleluia-France

 

Lu 507 fois
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°110 Newsletter N°112 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.