mardi, 15 novembre 2011 09:57

L'île Bouchard

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La grâce mariale de l’île Bouchard suite aux événements

du 8 au 14 décembre 1947

 

« Dites aux petits enfants de prier pour la France, car elle en a grand besoin »

(Première demande de la Vierge Marie, le 8 décembre 1947).

Télécharger en pdf

 

 

1- Notre Dame de la Prière

 

Ce vocable, donné par l’Archevêque de Tours, signifie que la Vierge Marie apprend aux enfants et à la foule à prier : le signe de croix, le Je vous salue Marie récité ou chanté, une dizaine de chapelet, l’invocation : O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ! le Magnificat, et aussi elle donne des intentions de prière.

 

 

2- La prière pour les pécheurs

Marie, Immaculée, suscite la prière pour les pécheurs. Elle nous fait entrer dans le regard d’amour de Jésus envers les pécheurs. Elle nous montre combien le chemin de la compassion pour les pécheurs est la charité de la prière et de l’offrande des sacrifices de chaque jour.

 

3- La prière pour les familles

         Marie donne ici du bonheur dans les familles. Elle nous fait comprendre combien la famille est lieu du bonheur. Elle veille sur chacune de nos familles. Elle accueille la prière pour les vocation

 

 

4- La prière pour la nation

 

La France est comprise comme une grande famille qui parfois est en danger. Marie intercède et demande la prière pour la France. Plus largement on perçoit que la multitude des peuples de la terre est appelée à constituer une grande famille où chaque nation a sa place.

 

 

5- Une maman

 

Dans la foi, elle a accueilli le message de l’ange Gabriel et elle est devenue la Mère de Jésus, le Fils Unique de Dieu. Elle est la Mère de l’Eglise, dans l’église paroissiale. Elle se montre comme une mère très proche de ses enfants et très aimante. Elle embrasse la main des pécheurs que nous sommes. Et aussi, elle nous invite à embrasser sa main. Elle nous donne le crucifix de son chapelet à embrasser. Marie s’efface derrière Jésus offert pour notre salut. Devant la tentation des divisions, elle est la mère de l’unité et de la réconciliation.

 

 

Père Pierre AFONSO, Curé 

 

 

DECRET

 

Depuis 1947, de nombreux catholiques viennent en pèlerinage à l’église paroissiale Saint-Gilles de L’Ile Bouchard pour y vénérer la Vierge Marie. Ces pèlerinages ont portés de nombreux fruits de grâce. Sans jamais céder à l’attrait du sensationnel, ils développent un esprit de prière et contribuent à la croissance de la foi des participants.

 

Après avoir sérieusement étudié les faits et pris conseil des personnes compétentes, j’autorise ces pèlerinages et le culte public célébré en l’église paroissiale Saint-Gilles de L’Ile Bouchard pour invoquer Notre Dame de la Prière, sous la responsabilité pastorale du curé légitime de cette paroisse.

 

 

Fait à Tours, le 8 décembre 2001 En la fête de l’Immaculée Conception

+ André VINGT-TROIS Archevêque de Tours

 

 

Lu 2603 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:52
Plus dans cette catégorie : « Myriam de Galilée Juifs et Chrétiens »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires