lundi, 21 novembre 2011 20:04

Newsletter N°7

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Histoire du combat spirituel pour la France !

 Télécharger en pdf

 

Frères et Sœurs en Jésus-Christ,

 

 

Pendant ma visite chez nos merveilleux neveux de Lorraine âgés de 12 à 17 ans, et après avoir vécu le rassemblement ALLELUIA-FRANCE de Marseille « Pentecôte 2004 : louange d’adoration et gloire», ils ont été insatiables de questions sur l’histoire du combat spirituel pour notre pays et ils m’ont demandé de faire un résumé, que je vous livre en toute simplicité dans cette newsletter.

« …En présence des malheurs humains et spirituels qui désolent la France et des malheurs plus grands peut être qui la menacent encore.. Notre Seigneur Jésus Christ, seul, peut délivrer la France de sa captivité du prince des ténèbres.. » (texte du Vœu National de 1871 imprimé dans le marbre dans la Basilique de Montmartre au Sacré Cœur de Paris).

Si l’Esprit Saint a appelé les chrétiens de 1871 à faire ce vœu au Sacré Cœur à la veille du XXème siècle, Il renouvelle cet appel aujourd’hui pour délivrer la France de sa captivité spirituelle actuelle et cela mérite une explication, que vous pourrez approfondir avec les documents joints pour vous.

 

THESE :

Jésus a confié une mission spirituelle et temporelle à la France lors de son baptême en 496. (Jean Paul II a confirmé que chaque pays, comme chaque personne a une « âme » et donc une mission. Or chaque fois que la France renonçait à sa vocation et à sa mission de 496, des malheurs s’abattaient sur elle. Nous vous conseillons de lire le livre de Geneviève ESQUIER, « lettre aux chrétiens de France » chez François-Xavier de Guibert.

Or L’Eglise en « mère éducatrice » a toujours annoncé, en avance de manière prophétique, dans les encycliques et lettres des Saints Pères, les causes profondes des malheurs qui viennent ou qui risquent de venir. Je vais vous démonter cette thèse avec certains faits historiques déterminants.

Depuis 200 ans, l’âme de la France a commencé sa captivité spirituelle et a été déchiré par les trois courants pervers : le « libéralisme absolu **» et son allié le communisme enfin le nazisme. L’Eglise avait prévenue. La France reste captive des Ténèbres, ainsi que l’Europe. Elle a connu de grands malheurs : 1870, deux guerres mondiales centrées sur elle, les décolonisations, le divorce, l’avortement…

 

ILLUSTRATIONS avec notre HISTOIRE du XXème siècle :

 

·  1888 – encycliques de Léon XIII qui condamne le « libéralisme absolu » et les ravages d’une fausse idée de la liberté sans Dieu.

 

·  1901/1905 – Prise du pouvoir par le « libéralisme absolu » en France suivie par la guerre mondiale de 1914. Séparation de l’Eglise et de l’Etat, (qui ne sont toujours pas séparés !), les persécutions avec les fermetures de toutes les églises et monastères et surtout l’instauration de la « laïcité à la française » (laïcisme). L’Etat se « libère » et se désengage de Dieu au des Droits de l’Homme et de la Tolérance. Dieu est rejeté des institutions et des lois, pour être relégué dans la vie privée. La majorité des politiques catholiques feront allégeance à cet esprit, exemple : le politicien catholique est contre l’avortement dans sa conviction privée mais il vote la loi sur l’avortement dans sa vie publique.

 

·  2005 va couronner 1905 – abolition prévue des constitutions nationales des pays européens qui mentionnent souvent la référence à Dieu par une unique constitution « libérale et tolérante» sans Dieu héritée de la France laïque de 1905 pour toute l’Europe.

 

·  Condamnation du nazisme par l’Eglise en 1937 – suivie de la guerre de 40/45 qui portait sur les deux peuples : La France et le Peuple Juif.

 

·  Condamnation du communisme par l’Eglise en 1937 – La France sauvée d’extrême justesse de la prise du pouvoir communiste en 1947 (apparitions de Marie et prière des enfants de l’Ile Bouchard)

 

·  La France, Fille aînée de l’Eglise, est donc la première choisie pour que Dieu soit éliminé de la sphère sociale et philosophique – es autres pays suivront un par un et désormais c’est l’Europe entière qui est prise dans leur filet.

 

·  1914/1918 et 1940/1945 – ces deux guerres mondiales visaient les rayonnements spirituels, économiques et culturels de la France et de la Russie. Guerres financées par « l’Internationale Financière ». (revoir la véritable histoire sur ce sujet et non celle de vos livres scolaires !)

 

·  1958 – la décolonisation : un grand malheur pour la France et l’Eglise car dès 1956 le gouvernement français donnait l’ordre à l’Eglise de ne plus baptiser les musulmans qui se convertissaient en masse et de laisser ainsi monter l’Islam. Le but caché était en fait la déchristianisation de tout le Maghreb qui était le fleuron de l’Evangélisation de la France. Le Maghreb et l’Afrique sont actuellement maintenus dans un état de terreur pour favoriser l’immigration en France et déstabiliser à la fois ces pauvres populations innocentes et affaiblir la France pour l’entraîner dans une situation de guerre civile à venir avec nos frères de religion musulmane. (loi du regroupement familial en France du gouvernement de 1975, terrorisme en Algérie, Islam officiel, etc..)

 

·  1968 – encyclique de Paul VI « Humanae Vitae » sur le DROIT à la Vie et le NON à la régulation artificielle des naissances, suivie en 1973 de l’avènement majeur du « libéralisme avancé » qui pousse un pion déterminant ; l’avortement. 250 000 avortement par an soit un peu plus de 7 millions de personnes tuées dans le ventre maternelle en France, c’est tout un peuple ! « Satan est homicide dès l’origine », dira St Jean. Marie à Lourdes en 1876 se nommera l’Immaculée Conception pour dire que dès le commencement Elle était une personne et donc aussi chacun de nous avec Elle. Mère Térésa disait que l’avortement était la cause principale des guerres et des malheurs actuels dans le monde, idem Jean Paul II avec l’Evangile de la vie. Vous comprenez bien que pour éliminer la France il suffit de ne plus avoir d’enfants !

 

·  1976 – La corruption du droit commence avec l’avortement. C’est le début des lois contre nature dans le droit français et qui vont directement contre le décalogue.

 

 

LES MALHEURS A VENIR PLUS GRANDS ENCORE..

Il n’y a pas de boule de cristal mais s’il n’y a pas un grand élan de retour à Jésus et Marie par la prière du peuple de France des malheurs plus grands sont à venir. Ils seront dans le prolongement logique de ce qui est vécu actuellement sur le plan spirituel de la paganisation de la France.

 

Exemples :

 

·  Des éducateurs et professeurs en lycée public, témoignent que les élèves français du milieu d’origine magrébine sont devenus un terreau favorable à l’Islamisme violent. Les RG ont mis à jour un complot de guerre civile rapide et sanglante pour envahir et s’emparer des beaux quartiers des villes comme Paris, Marseille, Lyon, Lille, Strasbourg, …les violences actuelles seraient comme des répétitions et des essais. Personne ne veut y croire..

 

·  La guerre économique est sans merci, alimentée par le « libéralisme absolu » et son argent. Elle engendrera beaucoup de misères, chômage et toutes ces conséquence, fin de la paysannerie, etc..

 

·  2005 Le clonage devrait être autorisé par la Loi, ce qui constituerait « l’abomination des abominations » car selon le professeur Debré des hommes sans tête et sans âme serviraient de pièce de rechange aux hommes « supérieurs ». (réalisation du rêve nazi). Rien n’exclurait alors la naissance de monstres croisés entre l’homme et les animaux. (déjà fait en secret). Déjà la France, le 9 Juillet 2004 a été ma première à ouvrir la brèche au clonage humain reproductif. Le Cardinal Lustiger a alors déclaré : « L’Abomination de la Désolation » est entrée dans le Temple primordial de Dieu.. Lisez (Mt 24, 15) et ( Mr 13,14).

 

·  La France devrait désormais passer par un feu purificateur terrible encore jamais vu pour être arrachée aux griffes de Satan. Les anges se voileront la face pour ne pas voir. Mais les amis de Jésus et les hommes de bonne volonté seront sauvés. Notre Mission est d’avoir foi et l’espérance que Jésus et Marie nous libèreront du Mal quand tout semblera perdu du côté des hommes et des institutions. Prions pour que Notre Dame « retienne le bras » de son Fils, comme elle le disait aux petits voyants de La Salette…Veillons par le cœur, sans dormir, car le sommeil paisible et ronflant des officiels tant politiques que religieux est désormais total et ne vous réveillera pas. (Leur mot d’ordre préféré est : « surtout pas de vagues ! »)

 

NOUS VIVONS DANS L’IMMENSE ESPERANCE DE LA VICTOIRE DE JESUS POUR LA VIE ET LA VERITE  d’ou la portée de notre louange et adoration au seigneur Jésus et à notre Père pour hâter cette victoire.

En faisant votre prière de foi, dans la louange et l’adoration, vous aurez tout cela à cœur et vous pourrez librement demander aux cœurs Unis de Jésus et Marie de rétablir leur ROYAUTE dans les affaires temporelles de la France et de l’Europe afin qu’elles soient libérées de leur captivité spirituelle de Satan et ces supporteurs. 

Rappelez-vous notre visite à Domrémy : « Dieu premier Servi » était le mot d’ordre de Jeanne d’Arc reçu ici de St Michel qui permettrait de rechristianiser notre belle devise de la République, mais diversement interprétée : « liberté, égalité, fraternité ».*

 

Priez, priez, priez !

 

Que Dieu vous bénisse votre rentrée scolaire et votre prière quotidienne !

 

                                                              Le conseil d’Alleluia-France

 

*Vous avez remarqué qu’aucun nom propre n’est cité dans ce document pour le respect des personnes passées ou actuelles (même ennemies). St Paul dans sa lettre aux Ephésiens du Ch 6 vers 10 nous dit que nous ne sommes pas affrontés à des êtres de chair et de sang mais à des puissances occultes, des Dominations et le combat se fait par la foi, l’espérance et l’amour dans la prière et le jeûne. N’oubliez jamais cela dans vos échanges avec vos amis et votre combat spirituel pour la France et l’Europe.

** ce terme officiel de « libéralisme absolu » regroupe plusieurs vocables pour désigner l’idéologie mondiale actuelle de pensée unique mise en œuvre par les ennemis de l’Eglise : puissances financières (l’internationale financière et capitaliste), son produit : le communisme (l’international communiste et anarchique, maçonnique ou Fraternité Universelle …

 

Lu 2427 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:45
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°6 Newsletter N°8 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires