48h POUR LA FRANCE - BOUVINES 2016

Du 14 au 16 octobre à Bouvines : 48h pour la France !

Louange, adoration, enseignements... Un rendez-vous engagé !

  En savoir plus, s'inscrire...

Imprimer

           NEWSLETTER - AOUT 2016

 

LE MARTYR DU PERE JACQUES HAMEL+ 26 juillet 2016

 

« Soyez fils de votre Père qui est dans les cieux, car le Père fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes » Mt 5,45

Du haut du Ciel, le père Jacques Hamel intercède désormais pour l’Eglise, la France et ses ennemis. Martyr de sang, à Saint-Etienne-du-Rouvray, inscrit au Livre de vie de la France. Le père Jacques est mort au Nom du Christ Jésus, en habits sacerdotaux, au cours du saint Sacrifice de la messe, après avoir proclamé l’Evangile. Il avait foi que le sacrifice du Christ vient détruire le mur de haine entre les hommes et nous donner la Paix véritable. En effet, pour nous, chrétiens, la mémoire vivante du sacrifice de Jésus dans l’Eucharistie actualise le don de la Paix faits aux hommes à la Croix. Voilà notre espérance !

Au-delà des chrétiens, nous devons rendre grâce pour l’unanimité des réactions conjointes de l'Eglise, de l’Etat Républicain, et des autorités musulmanes françaises. Ces dernières ont invité les musulmans de notre pays à rejoindre les Catholiques à la messe dominicale en geste de paix. Ainsi nous expérimentons que tous sont capables de bonne volonté et d'action quand la paix est menacée par des ennemis de la paix. Or « Celui qui veut profondément la paix rejette tout pacifisme qui serait de la lâcheté ou la simple préservation de la tranquillité. Ceux qui sont tentés d’imposer leur domination rencontreront toujours la résistance d’hommes et de femmes intelligents et courageux, prêts à défendre la liberté pour promouvoir la justice » Saint Jean Paul II

Après le martyr du père Jacques, observons comment l’évangélisation s’est faite naturellement à travers de nombreuses interventions de nos prêtres, pasteurs et fidèles, dans les médias et réseaux sociaux. Or un des points qui a le plus marqué les esprits est l’attitude des chrétiens devant leurs ennemis. Attitude de prière, de vérité, de pardon, de miséricorde...Pourtant beaucoup s’interrogent encore sur la nécessité de prier pour nos ennemis, voire à vouloir leur bien (les aimer en Dieu) ! Cependant l'évangile est clair sur ce point : « Moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux » Mt 5,44

Nous devons nous habituer à cette bénédiction demandée par le Seigneur pour nos ennemis. Il ne s'agit pas d’affect humain car « la force n’appartient qu’à Dieu-Elohim seul » Ps 61. Il s'agit de décider de regarder chaque homme avec les yeux de Dieu. Découvrir qu’ils sont également des « enfants de Dieu » égarés. Nous ne le redirons jamais assez, chaque bénédiction que nous prononçons sur nos pairs ouvre un chemin, une brèche dans leur cœur afin que la Lumière du Christ les éclaire. C’est une loi spirituelle aussi certaine que la loi de la gravitation universelle !

Alors, frères et sœurs, il faut combattre, mais le bon combat :  "Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair, mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes. Pour cela, prenez l’équipement de combat donné par Dieu ; ainsi, vous pourrez résister quand viendra le jour du malheur, et tout mettre en œuvre pour tenir bon. Oui, tenez bon, ayant autour des reins le ceinturon de la vérité, portant la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’ardeur à annoncer l’Évangile de la paix, et ne quittant jamais le bouclier de la foi, qui vous permettra d’éteindre toutes les flèches enflammées du Mauvais. Prenez le casque du salut et le glaive de l’Esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu. En toute circonstance, que l’Esprit vous donne de prier et de supplier : restez éveillés, soyez assidus à la supplication pour tous les fidèles. " Eph, 6, 12-18

Le Père ne cesse de nous bénir et de nous faire miséricorde malgré nos défaillances ; c’est pourquoi le Christ nous l'ordonne : « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » Mt 5, 48

 

                                                                    Le Conseil d’Alleluia-France

                    

LES SORTIES DU ROI

  POUR UNE NOUVELLE EVANGELISATION DE LA FRANCE...

" LES SORTIES DU ROI "

NOUS SOUTENIR

Les partenaires